Les formations et diplômes de niveau III : les DESJEPS

Le Diplôme d’Etat supérieur de la Jeunesse, de l’Éducation Populaire et du Sport (DE JEPS) est un diplôme d’État de niveau II délivré par le directeur régional de la jeunesse et des sports.

Le DES JEPS est transversal au sport et à la jeunesse. Il est délivré au titre de spécialités et de mentions :

  • La spécialité « performance sportive » avec ses 80 mentions (au 1er janv. 2013) ;
  • La spécialité « animation socio-éducative ou culturelle » avec son unique mention.

Le diplôme du DES JEPS se délivre après l’obtention de 4 unités capitalisables (UC) : 2 UC transversales, 1 UC de spécialité et 1 UC de mention.

Ce diplôme est préparé en alternance soit par la formation initiale, l’apprentissage ou la formation continue.

Plusieurs qualifications complémentaires (unités capitalisables complémentaires (UCC) et certificats de spécialisation (CS)) peuvent être associées à un DES JEPS et ainsi élargir les prérogatives des diplômés. Ces qualifications complémentaires attestent de compétences professionnelles complémentaires à celles certifiées par un DES JEPS.

Le diplôme est délivré par :

  • la voie des unités capitalisables (UC) et dans ce cas les épreuves certificatives sont programmées tout au long de la formation ;
  • la validation des acquis de l’expérience : si la VAE vous intéresse, consultez la rubrique « faire une VAE » (lien).
  • un examen composé d’épreuves ponctuelles (modalité qui n’est pas mise en œuvre). Ces modalités peuvent être cumulées.

Inscription :
La préparation à ce diplôme est assurée par des centres de formation publics ou privés habilités par les directions régionales de la jeunesse, des sports et de la cohésion sociale.

Les conditions d’accès :
L’entrée en DES JEPS n’est pas soumise à des exigences scolaires. En revanche, l’entrée en cursus de formation est conditionnée par la réussite à des tests de sélection organisés par chaque organisme de formation. Pour pouvoir se présenter aux épreuves de sélection qui permettent d’intégrer un cursus de formation, les candidats doivent parfois satisfaire à des exigences préalables fixées par l’arrêté de chaque mention.

Le déroulé de la formation :

 

  • À partir d’un cadre commun (textes des diplômes, procédure d’habilitation identique pour tous), chaque organisme propose ses propres modalités pédagogiques, ses contenus et l’organisation de la formation dans la durée.
  • Le cursus de formation est basé sur le principe de l’alternance entre le centre de formation et l’entreprise (les situations pratiques d’apprentissage y sont placées sous la responsabilité d’un tuteur). Les modalités de cette alternance sont variables.
  • L’organisme de formation met en place, pour chaque candidat admis à la formation, un positionnement qui consiste à situer le candidat par rapport aux attendus du diplôme visé. Cette phase doit permettre de mettre en évidence les écarts entre les compétences ciblées par le diplôme et les acquis préalables du candidat (qualifications ou expériences antérieures) pour déboucher sur un parcours individuel de formation contractualisé entre l’organisme et le candidat.

Les actualités de la Formation au CREPS Antilles Guyane

  • 1